Sirh

Formation : Bodet Software lance une plateforme e-learning et décroche Qualiopi

Par Philippe Guerrier | le | Core rh

L’éditeur français, qui développe le SIRH Kelio, déroule une stratégie blended learning pour s’adapter au contexte Covid-19. Fin 2020, il a obtenu la certification Qualiopi perçue comme un précieux sésame.

Stéphane Moreau et Eric Ruty : la formation au centre des attentions de Bodet Software - © D.R.
Stéphane Moreau et Eric Ruty : la formation au centre des attentions de Bodet Software - © D.R.

Bodet Software élargit son offre de formation à travers une plateforme d’e-learning activée dans le courant de l’année 2020 : Bodet Academy.

Compte tenu du contexte Covid-19, l’éditeur français de solutions pour la gestion des temps et plus globalement de la gestion RH s’est adapté à l’organisation de travail à distance à grande échelle.

Courant 2020, il a développé une stratégie blended learning visant à dépasser les sessions de formation en présentiel pour proposer une déclinaison d’apprentissage en ligne.

L’organisme de formation de Bodet Software dispose d’un catalogue de 34 formations clés en main, en présentiel ou classe virtuelle et de 7 autres en e-learning. Il propose des contenus liés à l’exploitation des solutions du catalogue de logiciels RH, en particulier Kelio (logiciel SIRH) ou 123paie (acquis fin 2019 par croissance externe).

Les contenus sont réalisés en interne par la responsable pédagogique et des formateurs expérimentés, ce qui permet de suivre l’évolution des nouvelles versions logicielles qui apparaissent tous les six à douze mois. Chaque année, Bodet Software investit 15 % de son chiffre d’affaires (50,2 millions d’euros en 2020) dans la R&D de ses produits et services.

« Dans l’offre Bodet Software, nous ne disposons pas de notre propre LMS. D’où la volonté de trouver un partenaire », explique Eric Ruty, DG Bodet Software.

« Nous avons effectué une recherche approfondie de plateforme e-learning qui soit simple à utiliser pour nos clients d’un point de vue ergonomique et qui permet de créer des contenus facilement », précise Stéphane Moreau, Responsable en charge du déploiement des solutions pour le compte des clients Bodet Software.

Au final, c’est le LMS de la société française Rise Up qui a été retenu. La plateforme est opérationnelle depuis septembre 2020, dans le prolongement du lancement d’une nouvelle version de l’offre télétravail intégrée dans Kelio.

Sur 2020, l’organisme de formation de Bodet Software a accompagné 8000 stagiaires sur 4500 journées de formation en s’appuyant sur une centaine de formateurs. « Environ 20 % des formations ont été réalisées à distance », précise Stéphane Moreau.

Qualiopi : mission accomplie

Le niveau d’exigence pour Qualiopi est différent de celui de Datadock.

Parallèlement, l’éditeur français de solutions pour la gestion des temps et des RH a décroché la certification Qualiopi. Une étape essentielle pour dérouler sa stratégie de centre de formation en mode blended learning.

C’est même un passage obligé au-delà de l’avantage concurrentiel : la nouvelle certification Qualiopi, qui atteste de la qualité du processus et des services proposés, va supplanter l’approche de référencement Datadock.

C’est une course contre la montre qui s’engage pour tous les centres de formation dignes de ce nom. A partir du 1er janvier 2022, la nouvelle certification Qualiopi sera obligatoire pour tous les acteurs sectoriels souhaitant accéder aux fonds publics ou mutualisés.

« Nous partions d’une base solide avec la déclaration Datadock réalisée en solo. Pour la préparation de la certification Qualiopi, la marche nous a semblé plus haute et nous avons décidé d’être accompagné par France Certification pour l’audit », évoque Stéphane Moreau. 

« Le niveau d’exigence est différent de celui de Datadock. Autant être bon dès le premier coup », ajoute Eric Ruty.

La démarche de préparation s’est étalée entre mars et décembre 2020, avec quelques perturbations liées à l’inattendue crise Covid-19. Elle a nécessité trois jours d’accompagnement, conclu par un audit blanc avant le grand saut.

« Il y a de nouveaux indicateurs par rapport à Datadock comme la gestion du handicap et l’aspect veille légale », précise Stéphane Moreau.

Au final, c’est l’organisme certificateur AFNOR qui a été retenu pour valider ce dossier pour Bodet Software avec deux jours d’audit sur site. Ce groupe assure déjà le suivi des certifications ISO9001 (management de la qualité) et ISO 14001 (management de l’environnement) pour le compte de l’éditeur.

« Cette certification ‘Qualiopi - actions de formation’ concerne l’ensemble de nos services de formation en mode présentiel et distanciel alors que la démarche Datadock ne portait que sur nos formations en présentiel », détaille Eric Ruty.

« Cela nous conforte dans la qualité de prestations vis-à-vis de nos clients et de nos formateurs », précise Stéphane Moreau.

Transférer cet article à un(e) ami(e)