Qvt

Déconfinement : ces 4 phases qui vont rythmer la gestion RH au printemps

Par Philippe Guerrier | le | Motivation & engagement

Avec le calendrier de réouvertures dévoilé par Emmanuel Macron, la vie des commerces, de la restauration, de la culture et des loisirs devrait reprendre progressivement. Côté pro, le télétravail reste de vigueur.

Déconfinement du printemps 2021 : quelles étapes pour quel impact RH ? - © D.R.
Déconfinement du printemps 2021 : quelles étapes pour quel impact RH ? - © D.R.

Quelles sont les étapes du déconfinement en vue d’un retour progressif à la normale en France d’ici la fin du printemps ?

Vendredi 30 avril, le Président de la République Emmanuel Macron a dévoilé le calendrier dans le cadre d’un entretien accordé à la presse régionale. Les annonces étaient très attendues pour savoir quand les restaurants, les commerces, les lieux de culture et les salles de sports vont rouvrir leurs portes.

Fin progressive du principe de couvre-feu (printemps 2021) - © Elysée.fr (30/04/2021)
Fin progressive du principe de couvre-feu (printemps 2021) - © Elysée.fr (30/04/2021)

Le Chef de l’Etat évoque quatre grandes phase de déconfinement qui vont s'échelonner entre mai et juin avec quelques précautions à prendre sur l’application en fonction d'éléments contextuels liés à la crise Covid-19 : 
- l'évolution de la pandémie et le niveau d’alerte global ;
- les possibles décalages dans certains territoires en fonction du taux d’incidence (la vigilance sera accrue s’il est supérieur à 400 pour 100 000 habitants), preuve d’une dégradation de la situation sanitaire signalées dans les départements ;
- la nécessaire accélération de la campagne de vaccination en parallèle.

Voici les détails du calendrier de déconfinement fixés par l’Elysée en quatre temps : 

Dans son interview, Emmanuel Macron est notamment revenu sur des points importants : 

  • Sur le soutien à l'économie française : « J’assume totalement le “quoi qu’il en coûte” (…) Les semaines à venir, il faut être très vigilant pour accompagner le redémarrage sans créer de fragilités économiques. Le dispositif d’activité partielle sera maintenu à l’identique en mai et en juin. En mai, pour ceux qui commencent à rouvrir, il y aura les mêmes aides économiques qu’en avril. A partir du 1er juin, l’accompagnement se fera au prorata de la reprise d’activité. On aura une réponse adaptée par secteur. Ce sera du cousu main. Là encore, nous le ferons dans un cadre concerté avec les partenaires sociaux. »
  • A propos du télétravail : « Il sera assoupli à partir du 9 juin, en lien avec les partenaires sociaux au niveau des entreprises. De manière plus large, ce que je vous ai présenté aujourd’hui est un projet qui fera l’objet, à partir de lundi, d’une grande phase de concertation à trois niveaux : avec les parlementaires, avec l’ensemble des partenaires sociaux et des professionnels et avec les élus des territoires. A l’issue, le plan sera présenté en détail par le Premier ministre au cours de la semaine du 10 mai. » Les dernières consignes du Chef de l’Etat, remontant au 1er avril, incitait plutôt à « systématiser » le recours au télétravail.

De son côté, sur LCI, Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, a apporté des détails importants sur la gestion du Pass sanitaire qui sera embarqué dans l’application TousAntiCovid et qui servira notamment à autoriser l’accès à des conférences ou à des salons professionnels en présentiel. 

(Article réalisé avec l’appui de News Tank RH)

Transférer cet article à un(e) ami(e)