Sirh

HR Path décroche un prêt de 113 millions d’euros et avance ses pions aux Etats-Unis

Par Philippe Guerrier | le | Core rh

HR Path obtient un financement auprès de six banques pour son développement international et acquiert Whitaker - Taylor, un intégrateur américain spécialisé dans les technologies SAP SuccessFactors.

HR Path : François Boulet et Cyril Courtin, dirigeants et cofondateurs - © D.R.
HR Path : François Boulet et Cyril Courtin, dirigeants et cofondateurs - © D.R.

HR Path fait appel aux banques pour poursuivre son développement international sur fond de nouvelle opération de croissance externe aux Etats-Unis. Comment se traduit cette double actualité ?

Le point avec Cyril Courtin, dirigeant cofondateur du groupe HR Path avec François Bonnet.

Un financement privilégié par voie bancaire

L'éditeur de solutions RH à la triple casquette (éditeur, intégrateur, cabinet conseil) vient d’obtenir un prêt de 113 millions d’euros auprès de six banques : 

  • Société Générale ;
  • BNP Paribas ;
  • Crédit Agricole ;
  • Banque Palatine ;
  • LCL ;
  • Caisse d’Épargne

« Il s’agit plus d’un refinancement intermédiaire que d’un changement de fond pour accélérer notre croissance des 2 prochaines années », déclare Cyril Courtin.

« Compte tenu des contraintes des banques qui ont des plafonds par participation et du montant important en question, il était nécessaire d’avoir recours à un nombre important de banques. Cela ne change rien aux règles de gouvernance. »

« L’apport financier servira à :

réaliser d’autres acquisitions sur des marchés stratégiques, en particulier aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et Espagne ;
engager de nouveaux recrutements ;
financer des projets internes. »

Dans la période 2017 - 2019, HR Path avait levé 130 millions d’euros en cumul pour développer son influence internationale.

Rachat de Whitaker - Taylor aux Etats-Unis : présence consolidée

Parallèlement, HR Path acquiert Whitaker - Taylor, société de conseil en solutions RH basée à Atlanta (Géorgie, Etats-Unis). 

Créé en 2007, elle est spécialisé dans l’intégration des technologies SAP SuccessFactors et SAP HCM.

Ce rachat « apporte une massification de notre présence sur le continent américain mais également aux Pays-Bas », déclare Cyril Courtin. 

« Aux Etats-Unis, nous avions déjà racheté la société Exaserv en 2019. Parallèlement, nous avons une équipe importante qui couvre plus largement le continent américain : Canada, Mexique et Amérique centrale », précise Cyril Courtin.

« Notre base de clients est maintenant en bonne position stratégique pour bénéficier des ressources uniques en provenance de HR Path et des offres de services Whitaker - Taylor déjà établies. Ensemble, nous allons renforcer avec perfection nos atouts et notre influence avec la technologie SAP SuccessFactors à la fois en Amérique du Nord et au niveau international », déclare pour sa part Scott Burton , CEO of Whitaker - Taylor.

HR Path : un chiffre d’affaires multiplié par 2 d’ici 2025

Entre croissance interne et externe, HR Path s’est fixé trois principaux objectifs pour renforcer son offre multi-services :

doubler son chiffre d’affaires pour atteindre 220 millions d’euros d’ici 2025 (110 millions d’euros en 2020) ;
renforcer l’effectif (le rythme est actuellement de « 300 recrutements par an » pour un effectif actuel d’un millier de collaborateurs) ;
• développer le segment de l’externalisation de la paie (BPO en anglais).

Le fournisseur de solutions et de services RH revendique 1300 clients dans 18 pays.

« En termes de recrutement, c’est la France qui contribue le plus mais nous embauchons également dans les 18 pays localisés sur 5 continents où HR Path est présent », indique Cyril Courtin.

Fin février, HR Path a annoncé le rachat de Magnulteam pour renforcer son pôle conseil en France.

De belles perspectives pour une société qui fête cette année son vingtième anniversaire.

Transférer cet article à un(e) ami(e)