Qvt

Restauration d’entreprise : vous allez vraiment déjeuner en paix !

Par Philippe Guerrier | le | Bien-être au travail

Les restaurants d’entreprise doivent prendre en compte des préconisations intégrées dans le protocole national en entreprise. La convivialité de la pause déjeuner en prend un coup.

Restauration collective : de nouvelles consignes à respecter pour lutter contre la Covid-19. - © D.R.
Restauration collective : de nouvelles consignes à respecter pour lutter contre la Covid-19. - © D.R.

Avec la persistance de la pandémie Covid-19, le quotidien en entreprise demande des précautions supplémentaires. Y compris pour la pause déjeuner mais ce moment propice à la discussion informelle entre collègues en subit les conséquences.

Ainsi, après une révision du « protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l'épidémie de Covid-19 », de nouvelles recommandations apparaissent dans une fiche pratique sur l’organisation et le fonctionnement des restaurants d’entreprise.

Ces mesures sont valables pour l’ensemble du territoire national et pas uniquement dans les départements concernés par les mesures de restriction renforcées.

Elles ont été publiées par le ministère du Travail le 23 mars 2021. La dernière mise à jour du protocole en matière de restaurants d’entreprise datait du 23 octobre 2020.

Selon une étude de l’Institut Pasteur qui a été rendue publique le 09 mars 2021 et qui s’appuie sur l’analyse de plus de 10 000 contacts uniques extra-domiciliaires à l’origine d’une infection, 15 % des contaminations ont lieu lors de repas en milieu professionnel.

Covid-19 : les 6 points de vigilance pour la pause déjeuner en entreprise

Voici les nouvelles préconisations réactualisées dans la fiche dans l’organisation et le fonctionnement de la restauration d’entreprise et résumées par notre partenaire média News Tank RH. 

Les modalités de mise en œuvre sont intégrées dans le Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 à retrouver sur le site Internet du ministère du Travail (fiche à télécharger au format PDF).

Réorganisation du travail et des flux pour respecter les règles de distanciation de 2 mètres dans l’actualisation du document unique d'évaluation des risques (DUER) ;

• Mise en place, dans la mesure du possible, de paniers à emporter et à consommer sur le poste de travail pour tout ou partie des convives ;

Déjeuner seul, en laissant une place vide en face de soi, et en respectant strictement la règle des deux mètres de distanciation entre chaque personne ;

• Respecter une jauge maximale d’une personne par 8m2 dans l’accueil des convives ;

Adapter systématiquement les plages horaires et mettre en place des services décalés pour réduire le nombre de convives présents ;

Disposer les chaises de manière à respecter strictement la distance de deux mètres et à éviter les vis-à-vis.

(Crédit photo : https://blog.innovorder.fr/covid-19-defis-restauration-collective)

Transférer cet article à un(e) ami(e)