Qvt

De l’onboarding à l’engagement collaborateur : HeyTeam lève 5,1 millions d’euros

Par Philippe Guerrier | le | Motivation & engagement

La start-up parisienne, fondée par Nathaniel Philippe, décroche un financement global de 10,1 millions d’euros (moitié levée, moitié emprunt) en bousculant son approche du marché des solutions de gestion RH.

Nathaniel Philippe, CEO et fondateur de HeyTeam - © D.R.
Nathaniel Philippe, CEO et fondateur de HeyTeam - © D.R.

« HeyTeam accélère son développement en Europe car :

  • L’onboarding s’est transformé en passant du physique au digital pendant la crise Covid-19 ;
  • Nous avons une traction importante d’activité en signant avec beaucoup de clients », évoque Nathaniel Philippe, CEO et fondateur de la plateforme SaaS d’accompagnement du parcours collaborateur.

« Nous dépassons l’approche initiale du onboarding pour nous positionner comme une plateforme d’accompagnement du parcours collaborateur personnalisé et à grande échelle : changement de métier, affectation dans un autre unité, départ vers une filiale à l’international, retour d’un congé long … Nous accompagnons les moments importants dans la vie des employés. Nous intégrons aussi dans ce parcours les questions de bien-être et de santé mentale des collaborateurs », déclare Nathaniel Philippe.

Les nouvelle priorités opérationnelles de HeyTeam

Un financement global de 10,1 millions d’euros

Cette nouvelle étape se traduit par une nouvelle levée de fonds de 5,1 millions d’euros avec l’appui :

• des fonds 360 Capital Partners et Alliron,
• de plusieurs business angels : Axel et Hugo Manoukian (MoovOne), Jonathan Azoulay (Talent.io) et Olivier Severyns (Snapshift).

En complément, la start-up souscrit à un emprunt de 5 millions d’euros.

En février 2020, HeyTeam a réalisé une première levée de fonds de 1,4 million d’euros auprès d’un groupe d’investisseurs individuels et de family offices.

Nathaniel Philippe énumère les trois grandes priorités d’ici fin 2022 : 

  • démarrer l’expansion européenne avec des filiales installées sur trois marchés : Espagne, Italie, et Suisse ;
  • poursuivre les développements technologiques pour simplifier les parcours et faire gagner du temps aux DRH ;
  • doubler l’effectif en passant de 30 à 60 collaborateurs.

Une plateforme à intégrer dans les outils existants de l’entreprise

HeyTeam est une plateforme d’accompagnement du parcours collaborateur personnalisé en proposant des actions sur :

  • l’onboarding,
  • l’offboarding,
  • la gestion des mobilités, 
  • l’accompagnement des managers,
  • le bien-être, l’engagement,
  • la fidélité des salariés.

« C’est une plateforme d’activation qui s’interconnecte avec les outils existants de l’entreprise : ATS, LMS, SIRH », évoque Nathaniel Philippe.

Le dirigeant souligne la dimension innovante « no code » avec la plateforme HeyTeam qui propose des « connecteurs sur étagère intégrés directement dans l’outil pour définir les workflows ».

« Avant, chaque nouvelle extension nécessitait une partie de développement. Avec HeyTeam, c’est directement paramétrable dans l’outil et exploitable même quand l’utilisateur ne connaît rien au code informatique. »

Une solution workflow accessible sur abonnement

Le modèle économique repose sur un modèle d’abonnement qui prend en compte des moments clés et des moments récurrents du parcours du collaborateur.

« Nous mixons ces modèles intégrés dans un système d’abonnement pour accéder à :

  • des packs d’entreprise avec engagement sur 24 ou 36 mois pour les parcours récurrents. Le prix est déterminé en fonction du nombre d’utilisateurs ;
  • des crédits pour réaliser des actions ponctuelles (onboarding, offboarding…). »

« Notre solution de workflow se retrouve au-dessus des SIRH. Nous nous retrouvons davantage en concurrence avec LumApps qui vient d’acquérir avec HeyAxel ou Workelo sur la partie onboarding qu’avec Lucca qui a pris position comme un SIRH », évoque Nathaniel Philippe.

Quelques indicateurs suivis par HeyTeam

200 entreprises clientes dont SNCF, Napaqaro (ex-Buffalo Grill), Jellysmack, MAIF, Prisma, Octo Technology, Believe Digital, et Kiloutou ;

50 000 utilisateurs finaux dans 70 pays (40 % sont localisés à l’international, à travers les filiales des clients) ;

500 000 parcours employés générés depuis sa création en 2017.

Transférer cet article à un(e) ami(e)