Sirh

HCM : Cornerstone OnDemand veut optimiser son potentiel business en France

Par Philippe Guerrier | le | Gestion des talents

Corinne Bidallier a pris la fonction de Country Manager France - Vice President de Cornerstone OnDemand. Une création de poste pour mieux superviser les efforts de commercialisation au niveau local.

Corinne Bidallier, une nouvelle mission en tant que Country Manager France de Cornerstone OnDemand - © D.R.
Corinne Bidallier, une nouvelle mission en tant que Country Manager France de Cornerstone OnDemand - © D.R.

(update 22/04/2021) Cornerstone OnDemand change de configuration en France. En janvier, Corinne Bidallier a pris la fonction de Country Manager France - Vice President de Cornerstone OnDemand. Alors que l’officialisation de sa nomination n’est survenue que le 13 avril.

Il s’agit d’une création de poste chez l’éditeur de solutions de gestion du capital humain (HCM) d’origine américaine pour :

  • « mieux servir nos clients ;
  • mieux les accompagner dans leur croissance ;
  • «créer plus de valeur pour nos clients à un niveau local », déclare Corinne Bidallier.

Le reporting est effectué auprès de Mike Baker, General Vice President Sales and Account Management EMEA chez Cornerstone.

Dans la période 2017-2020, Corinne Bidallier occupait le poste de Regional Vice President Western Europe chez Cornerstone OnDemand. L’ex- Senior Sales Manager d’Oracle France avait intégré Cornerstone en qualité de Regional Sales Director à partir de septembre 2014.

Cette nomination intervient sur fond de renouvellement dans le management Cornerstone qui concerne la France :

  • Vincent Belliveau a pris les fonctions élargies de Chief International Officer EMEA et APJ (zone Asie-Pacfique-Japon). Corinne Bidallier sera chargé du reporting auprès de ce manager ;
  • Geoffroy de Lestrange, ex-Product Marketing & Communication Director EMEA de Cornerstone, a quitté la société pour prendre la fonction de VP Marketing chez CoachHub.

« Nous avons pris des mesures pour renforcer les investissements dans les secteurs-clés de Cornerstone, optimiser nos équipes de directions, et créer plus de valeur pour nos clients. C’est dans ce contexte que le poste de Country Manager France apparaît. Il reflète la croissance de Cornerstone en France et illustre notre volonté de servir nos clients dans une approche vraiment locale. C’est un marché clé pour le groupe », déclare Corinne Bidallier.

« Le poste a été pris à partir du 1er janvier [2021] de manière opérationnelle. Je travaille même depuis décembre [2020] pour préparer la feuille de route », esquisse-t-elle. Sachant qu’elle doit prendre en compte la transformation du groupe avec le rachat de Saba finalisé au niveau monde en avril 2020. En France, l’acquisition de Clustree a permis d’ériger un labo IA quo sert de pôle de compétences pour le groupe au niveau mondial.

« Avec les équipes Clustree et Saba, nous formons désormais une seule et même équipe en France avec les mêmes priorités, les mêmes façons de travailler et les mêmes valeurs », évoque Corinne Bidallier.

Fini les deux équipes commerciales : une en charge de la prospection des grands comptes et une autre en charge des comptes de clients (satisfaction, renouvellement…). Désormais, les efforts sont unifiés. « Il existe un lien direct entre le business et la satisfaction client. Les profils de customer success managers intègrent les équipes commerciales. C’est un chamboulement important en termes d’organisation. »

Assurer la continuité et le développement des gammes d’offres

Dans le portefeuille de solutions technologiques, la nouvelle Country Manager France insiste sur la « logique de continuité ».

« Des produits vont bénéficier aux clients Saba et d’autres aux clients Cornerstone. Nous ne tuons pas un produit pour favoriser l’autre. Il existe toujours deux gammes distinctes de solutions et nous mettons le meilleur de l’un dans l’autre en termes de fonctionnalités et de R&D. »

Pour traverser cette crise Covid-19, Cornerstone cherche les meilleurs leviers pour se rapprocher des problématiques des entreprises.

« Nous avons dressé trois priorités pour les entreprises, auxquelles nous répondons à travers nos offres :

  • la nécessité de posséder les ressources qui ont les compétences nécessaires pour la croissance ;
  • le fait de proposer aux salariés des plans de carrière et de développement ;
  • la transformation digitale dans le sens où il faut amener la formation sur l’outil de travail principal (« learning in the flow of work »).

« Il faut éviter de sortir de son logiciel de travail pour se connecter au SIRH. Nous travaillons beaucoup dans ce sens avec Salesforce et Microsoft via ses solutions Teams et Viva. »

Une année dense pour Cornerstone OnDemand

• Le chiffre d’affaires 2020 de Cornerstone OnDemand s’élève à 740,9 millions de dollars (+28,5 % par rapport à l’exercice précédent).
• La plateforme HCM revendique 6157 clients et 75 millions d’utilisateurs dans le monde.
• L’effectif de la société, cotée au Nasdaq et basée à Santa Monica en Californie, s’élève à 2919 collaborateurs (dont 80 en France).

Transférer cet article à un(e) ami(e)